Le premier Festival du livre de Paris prend le large au Grand Palais du 22 au 24 avril et sourit au grand-public, entrée gratuite !

Enfin, le Salon du livre de Paris, qui avait été annulé pour raisons sanitaires en 2021, revient en force et fait tomber les frontières. « Longue vie au Festival du livre de Paris ! », clame le président du Syndicat national de l’édition (SNE), Vincent Montagne.

Ce mardi 8 mars, au premier étage de la Tour Eiffel, éditeurs, libraires, journalistes, institutionnels et organisateurs se sont donnés rendez-vous à l’occasion du dévoilement de la programmation du Festival du livre de Paris. La manifestation se tiendra du 22 au 24 avril, au Grand Palais éphémère, et l’accès sera gratuit. Un premier rendez-vous réussi. Par Pauline Gabirani pour Livres Hebdo.

Le festival du livre de Paris présentera 50 000 références réparties dans trois ailes :
« Raconter le monde », (sciences humaines et littérature),
« Imaginer le monde » (BD, mangas et livres jeunesse) et
« Habiter le monde » (loisirs créatifs, beaux-arts, gastronomie et tourisme).

« Cette première édition a pour ambition de redonner à l’événement le prestige qu’il a perdu tout en faisant une grande fête », a résumé le directeur du festival Jean-Baptiste Passé. Preuve à l’appui, puisque 164 éditeurs ont pour l’instant répondu à l’appel et plusieurs qui boudaient les dernières éditions de Livre Paris reviennent.

Le monde du livre a largement répondu présent à cette conférence de presse le 8 mars. Les interlocuteurs institutionnels occupaient les premiers rangs. Ainsi Régine Hatchondo, présidente du CNL (Centre national du livre) ou Nicolas Roche, directeur général du Bureau international de l’édition française (BIEF). Parmi les éditeurs, Héloïse d’Ormesson, fondatrice de la maison qui porte son nom, Françoise Nyssen, présidente d’Actes Sud ou Marion Jablonski, directrice des départements jeunesse et bande dessinée d’Albin Michel étaient présentes dans la salle. Côté libraires, Marie-Rose Guarniéri, gérante de la Librairie des Abbesses qui animera des « flâneries littéraires » comme à Livre Paris, ou Anne-Laure Vial, de la librairie Ici n’ont pas manqué à l’appel.

Un programme hybride

Pour ce nouveau festival, les organisateurs ont souhaité une programmation hybride mêlant les genres et les générations. « Le livre est avant tout un vecteur qui permet d’accéder à tous les arts », a rappelé la directrice artistique du festival, Marie-Madelaine Rigopoulos. Dans les différents espaces du Grand Palais éphémère, se retrouveront ainsi le chef étoilé Pierre Gagnaire, le critique gastronomique Alain Bauer et l’écrivain Daniel Picouly pour parler de l’art du goût ou encore l’auteur de bande dessinée Enki Bilal et le physicien Etienne Klein pour s’entretenir autour des mystères de l’univers.

Hors les murs, « une large programmation a été mise en place afin d’insister sur le caractère itinérant du festival », a rappelé Jean-Baptiste Passé. Une conférence aura par exemple lieu au Panthéon avec le lauréat du Nobel de littérature Orhan Pamuk, une lecture de Laurent Gaudé se tiendra à la Maison de la Poésie et les lecteurs engagés pourront rencontrer Hugo Clément à l’Académie du climat.

Lors de la conférence de presse, le premier Paris Book Market, organisé par le Bief a été présenté. Il s’agit d’un marché professionnel international des droits qui réunit vendeurs de droits français et éditeurs d’acquisitions étrangers. Il se tiendra les 21 et 22 avril à la Galerie Joseph (Paris 3e).

Cette première édition mettra à l’honneur les lettres indiennes, pays invité du festival.

Fruit d’un partenariat entre le SNE et le National Book Trust, ce rendez-vous avait déjà été initié en 2018 mais reporté plusieurs fois à cause de l’actualité. Onze langues sur les vingt-deux parlées dans le pays seront représentées lors du festival. Le prix de la littérature de l’Union européenne, le prix des lycéens de l’île de France, le prix Marie-Claire et le prix France musique seront remis durant l’événement. Un studio d’enregistrement France culture / France inter sera également monté.

En tout, 164 éditeurs ont pour l’instant répondu à l’appel et plusieurs qui boudaient les dernières éditions de Livre Paris reviennent. Parmi eux Actes Sud, Albin Michel, Belfond, Buchet Chastel, Fleurus, Gallimard, Grasset, Pocket, Verdier et Zulma. L’intégralité des éditeurs présents est en document lié et la programmation complète à retrouver sur le site de l’événement.

Source: article de 3816 caractères réservé aux abonnés de LIVRESHEBDO ou disponible à l’achat à l’acte
https://www.livrehebdo.fr

FESTIVAL DU LIVRE AU GRAND PALAIS A PARIS, du 22 au 24 avril 2022:
https://www.festivaldulivredeparis.fr

ApprofonLire

Découvrez l'appli ApprofonLire :

Installez l'appli ApprofonLire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.