Reportage: Quelle école pour que vivent nos langues régionales ?

Reportage: Quelle école pour que vivent nos langues régionales ?

Depuis le 21 mai 2021, le Conseil constitutionnel a rendu inconstitutionnel l’enseignement immersif des langues régionales dans une autre langue que le français dans les écoles publiques, privées et associatives sous contrat. De quoi relancer la vieille bataille entre Paris et les régions.

Emission sur France Culture : Quelle école pour que vivent nos langues régionales ?
“Breton, langue officielle”, “Sauvons nos écoles en langues régionales”, plusieurs milliers de manifestants ont défilé dans toute la France samedi 29 mai contre l’avis du Conseil Constitutionnel qui censure l’enseignement en langue régionale.• Crédits : Cécile de Kervasdoué – Radio France

Ecouter l’émission sur France Culture (56 min), par Aurélie Kieffer et Cécile de Kervasdoué : https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/grand-reportage-du-vendredi-04-juin-2021

Ce sujet délicat est également traité dans l’ouvrage Les langues régionales et la construction de l’État en Europe, par Amane Gogorza et Wanda Mastor :

La problématique des langues régionales est d’autant plus délicate à saisir au sein d’une République dont le récit peut notamment se faire par le prisme jacobin. À l’heure d’une éventuelle révision constitutionnelle qui devrait permettre à la notion de différenciation de pénétrer le texte suprême, il est pertinent de s’interroger sur les éléments qui font, précisément, de la diversité une richesse républicaine et non un élément à combattre. La question du traitement des langues régionales, au coeur d’un colloque qui s’est tenu en juin 2018 à l’Université Toulouse Capitole et dont les actes sont réunis dans le présent ouvrage, est de ceux-ci.
Comment, en Europe, les États considèrent-ils les langues régionales qui coexistent avec leurs langues nationales officielles ? Comment établir la frontière entre l’épanouissement et la sauvegarde ? Comment sauver une langue qui se meurt ? Par la permission ou la contrainte ?
Dans la création de programmes scolaires bilingues ou la co-officialité ? Quels sont les modèles de reconnaissance possibles ? Dans quelle mesure ces revendications linguistiques pèsent-elles dans la rhétorique partisane ? Est-ce la question de la langue qui cristallise le plus les revendications dites identitaires, met le feu aux poudres des canons autonomistes et indépendantistes ?
Existe-t-il, en Europe, une problématique commune de ce lien entre langues régionales et pouvoir étatique ou des multitudes si complexes qu’elles empêchent la comparaison rigoureuse ?
Autant de questions que plusieurs auteurs venant d’horizons géographiques et disciplinaires différents ont souhaité soulever dans cet ouvrage.

Acheter le livre : https://www.lgdj.fr/les-langues-regionales-et-la-construction-de-l-etat-en-europe-9782275065700.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.